Fin de saison 2019/2020, reprise à venir…

Bonjour, suite aux événements de crise sanitaire que nous traversons tous, notre saison de karaté est officiellement clôturée.

Les passages de grades (en dessous des DAN) sont donc reportés au début de saison prochaine.

Dans l’espoir de pouvoir reprendre nos entraînements dès septembre 2020…

Nous vous tiendrons bien entendu informés de la date officielle de reprise.

A très vite… 🙂

De nouvelles Vidéos Youtube arrivent sur 2020…

Bonjour, pour information, de nouvelles vidéos gratuites sont régulièrement postées sur notre chaîne Youtube. N’hésitez pas à aller les visionner pour comprendre l’étendue de notre travail martial et pourquoi pas en profiter pour enrichir le votre. Par ailleurs, si notre travail vous plaît, n’hésitez pas à vous abonner et à le partager afin d’en faire profiter à un maximum d’autres pratiquants. Mon objectif est simple : partager autant que possible l’état de l’art de mes recherches martiales. Beaucoup d’autres vidéos sont en préparation 😉 A bientôt.

Nouvelle saison karaté 2019/2020 en approche !

Bientôt…

Nouvelle saison de karaté 2019/2020 en approche ! A vos karategi !

Mais à qui s’adresse le karaté ?

Trop souvent réduit à : “casser des planches” ou encore “faire le grand écart”… le karaté est en réalité bien plus que ces quelques stéréotypes. Si le karaté propose des techniques possiblement destructives, il favorise aussi la construction de l’individu sur différents plans complémentaires et nécessaires à notre vie quotidienne : corporel, mental ou social, pour ne citer que quelques exemples.

Vous êtes une femme ou un homme et ressentez peut être : 
– un besoin de bien être et de renforcement du corps : apprendre à bien respirer, chercher la détente, gagner en souplesse sont à la base de notre pratique.
– une envie de découvrir une autre culture : notre pratique martiale permet de mettre un pied dans l’univers fascinant du japon et de son histoire (les samurai, le zen, etc…). Durant nos cours, les nombreux termes japonais partagés renforceront votre immersion dans la culture japonaise. La pratique vous mènera aussi aux portes de la Chine à travers la découverte et l’application directe de concepts subtils tels que le Yin et le Yang…
– un besoin de dimension sociale : la pratique permet de faire des rencontres et de se motiver pour progresser ensemble. 
– un besoin de développement intellectuel voir spirituel : la poésie des arts martiaux recèle de subtilités et de paradoxes à explorer. Ces paradoxes ouvrent des portes sur la conscience du corps et la relation de ce dernier avec l’esprit. L’exploration peut être riche et passionnante pour celles et ceux souhaitant s’investir !
– un besoin de confiance en vous : le travail du corps à travers les postures permet d’identifier et de lever les zones de blocage qui souvent nous inhibent dans notre quotidien (tout point de blocage nuit à la circulation de l’énergie corporelle). Progressivement par la pratique, vous apprendrez à bâtir une structure corporelle plus solide, un mental plus affûté et pourrez espérer peu à peu à plus de sérénité. 
– un besoin de savoir se défendre : les techniques sont variées (percussions pieds/poings, projections, clés, bâton) et forgées au cas par cas en respectant les qualités intrinsèques de chacun. Cultivez vos atouts et renforcez vos points faibles à travers la pratique ! Avec le temps vous parviendrez à exprimer librement votre propre bagage technique et à vous surprendre vous même.
– une volonté de faire grandir votre karaté car vous pensez avoir atteint vos propres limites et ne savez plus comment progresser efficacement : au delà de la technique pure, nos cours vous enseigneront des principes universels d’utilisation du corps qui vous permettront de voir votre pratique sous un autre angle. Sans aucun doute, la marge de progression vous semblera alors immense !

Débutants ou avancés, si vous vous reconnaissez sur au moins un des points précédents et bien il y a fort à parier que le karaté soit fait pour vous. Mais rien ne vaut la pratique pour réellement le confirmer.
N’hésitez pas à venir nous rencontrer en septembre aux horaires de cours. Le meilleur moyen de se convaincre est de franchir les portes du dojo et d’essayer : chacun son niveau, chacun son rythme. Le seul adversaire, au final, c’est vous même.

Nous proposons des cours d’essai gratuits et espérons pouvoir vous aider au regard de vos objectifs respectifs.

Au plaisir de pouvoir pratiquer et progresser ensemble.

A bientôt.

Fin de saison 2018/2019

Bonjour,
la saison de karaté s’est terminée le 22 juin.
Je tenais à remercier tous les pratiquants qui ont suivis mon enseignement durant cette année sportive 2018/2019.

Merci pour l’intérêt et la confiance que vous portez à mes cours.

A bientôt.

Alexandre.

Retour d’expérience sur le stage shotokai du 12 mai 2019 organisé par oi kaze kan (Valence)

Stage karaté shotokai du 12 mai 2019 organisé par oi kaze kan (Valence)

Bonjour,

ce stage tout niveau a été pour notre club, l’occasion de pratiquer le shotokai à Valence. La thématique globale reposait sur l’étude des katas et des bunkais. Ce stage était sous la direction de Nicolas Moulin senseï (5ème DAN Nihon Karate do shotokaï et Fédération Française).

Au programme, plusieurs points ont été travaillés (ci-après un résumé dans les grandes lignes) :

  • Sur le matin :
    • Focus sur la notion de centre : le corps doit être équilibré dans la statique comme dans la dynamique (ne pas se pencher, ne pas chercher à s’écraser au sol sur ses postures,…). Plusieurs techniques élémentaires ont été étudiées pour illustrer ce principe de centre dont : ayumi ashi, oi tsuki, … Des bases techniques ont été notamment revues en guise d’introduction pour la pratique des katas.
    • Révision de katas fondamentaux dont : taikyoku (shodan, nidan et sandan), heian shodan, heian nidan, heian sandan, heian yodan, heian godan
    • Initialisation d’un travail de bunkaï à trois à travers lequel l’état zanshin était demandé afin d’exécuter à tour de rôle un bunkaï sur le début d’heian sandan (un uke et deux tori).
  • Sur l’après-midi :
    • Travail respiratoire et plus profond à travers l’étude du kata sanchin : en individuel dans un premier temps et testé à deux ensuite pour vérifier la qualité de connexion corporelle
    • Exécution du kata hangetsu
    • Travail par trois, cette fois-ci sur des bunkaï d’un kata au choix
    • Séparation ensuite par niveau pour un travail de kata adapté au niveau de chacun (bassaï daï, gankaku, etc…)
    • Démonstrations de bunkai à trois par niveau
    • Démonstrations de katas avec armes (bo)
    • Démonstration individuelle du kata seienshin
    • Exécution collégiale du kata gankaku par les ceintures noires

Merci au club oi kaze kan pour leur accueil chaleureux et les conseils techniques échangés au cours de la journée.

Retour d’expérience sur le stage FFK du 20 Avril 2019 (Lyon)

Stage du 20 Avril 2019 avec Jean-François Tisseyre expert fédéral 7eme DAN (photo FFK)

Ce stage était placé sous la direction de Jean-François TISSEYRE, 7ème DAN, expert fédéral et délégué aux grades. Les objectifs de ce stage ont été concentrés sur les épreuves attendues pour les passages de grades du 1er au 5ème dan, principalement sur le kihon et ses dérivés (kihon sur place, kihon multidirectionnel, kihon sur cible, kihon ippon kumite).

Je noterai plusieurs points importants lors de ce stage (sur la partie du matin réservée aux jurys d’examen et professeurs) :

  • bien travailler ses fondamentaux car c’est sur une base solide que l’on peut évoluer et grandir dans sa pratique
  • L’enveloppe d’un mouvement ne suffit pas, il faut cultiver une dimension interne et prendre conscience peu à peu des nombreux détails qui régissent le mouvement
  • le haut niveau c’est “simple” en considérant que “simple” signifie “clair”. Il faut donc rester clair et cohérent dans sa pratique
  • Rester également pragmatique dans son travail
  • Ne pas travailler les exercices de passage de grade uniquement pour le passage de grade mais les travailler surtout pour améliorer sa pratique et trouver une progressivité et des passerelles : du kihon au kumite des liens forts existent.

Les vidéos kata shotokaï arrivent !

Bonjour à tous.

Les vidéos kata (forme shotokai) arrivent sur notre chaîne youtube.

Ces vidéos seront postées au fil du temps. Elles auront pour rôle d’aider les pratiquants à mémoriser les trames de katas selon la forme shotokai que nous pratiquons au dojo. J’ai conscience qu’il existe plein de façons différentes de réaliser un kata (je dirai même que selon les dojos, les styles ou les objectifs personnels de travail, le kata est un outil polymorphe sans limite). Notre chaîne vous présentera modestement notre façon d’exécuter les katas shotokaï.

En ce qui concerne notre dojo (Naidokan), la forme que nous pratiquons repose sur un compromis entre recherche de fluidité des mouvements et explosion de force.

  • Par fluidité il faut comprendre que les mouvements s’appellent les uns les autres afin de minimiser les ruptures inter-mouvements : du carré nous recherchons plutôt la courbe, le cercle, la liaison.
  • Concernant l’explosion de force, nous la réservons à l’instant décisif du ippon afin de ne pas “casser” toute la dynamique de mouvement qui précède et amène le ippon. Ceci étant, faire exploser la force à chaque mouvement (sur chaque défense et/ou sur chaque attaque) n’est clairement pas une erreur mais correspond juste à une recherche différente. Par ailleurs, précisons que pour faire exploser la force, le kiaï n’est pas obligatoire en shotokai car il est en effet possible d’unir la force globale du corps et de l’esprit sans kiaï (objectif du travail interne).

Enfin, ne pas oublier que la forme est un outil et que derrière la forme, il faut réveiller des principes. Ainsi, les katas sont au final comme des laboratoires expérimentaux : ils doivent permettre de tester en action les principes du corps et de l’esprit…

A bientôt ^^

Stage du 16/02/2019 : merci aux participants

Evénement du 16/02/2019 : merci aux participants !

En espérant sincèrement que ce stage vous a apporté une nouvelle façon d’explorer la pratique de votre karaté.

Comme nous l’avons vu ce matin, le travail est très fin et demande du temps pour être parfaitement maîtrisé. Ne lâchez rien : les progrès apparaîtront peu à peu ^^

A bientôt.